Le soleil était éteint

1816. Marguerite Gremon, jeune et mystérieuse paysanne savoyarde, rejoint Genève rêvant d’ascension sociale pour entrer au service de la déconcertante Anna Roux, elle-même en quête d’un développement intellectuel qui ne sied guère aux femmes de son époque. Pourtant, le ciel fait des siennes et la catastrophe météorologique qui frappe la ville et toute l’Europe du Nord emmène Marguerite, Anna et leurs familles sur des chemins inattendus.

 

Le soleil était éteint s’inscrit dans la fameuse « année sans été » durant laquelle le climat a été déréglé par l’explosion du volcan Tambora en Indonésie en 1815, survenue de surcroît à la fin du petit âge glaciaire. Les températures en dessous des normales saisonnières, les pluies torrentielles, les orages fulgurants, mais aussi les couchers de soleils aux cieux rougeoyants ont inspiré le Frankenstein de Mary Shelley et les tableaux de William Turner.

 

Mars 2019, Éditions Slatkine

Découvrez l'environnement visuel du roman sur Pinterest

VernissagePayotMars2019_5_edited_edited.

Comme la roche sous la pluie

Nine vit dans un ennui profond, un vide qui la creuse et qu'elle comble avec les histoires des autres. La vie de Teresa, en plein bombardement de Varsovie, ne fut que trop remplie. 

Deux existences convergent, l'une concave, l'autre convexe. L'une reçoit, l'autre imprime son empreinte, dans un chassé-croisé rapide, haletant, où les rencontres ne doivent rien au hasard.

Mai 2017, Lulu.com

VernissageCommeLaRoche.jpg